Comment tirer le meilleur de Zwift pour s’entraîner?

Zwift est une plateforme formidable pour maintenir son cardio de cycliste, même durant l’hiver! C’est une application qui vous permet de courir, pédaler, bref vous entraîner, et ce, grâce à un parcours virtuel que vous connectez à votre base d’entraînement. Désormais populaire au sein de la communauté cycliste, ce regroupement de plus de 130 parcours et 1000 entraînements différents conçus par les meilleurs entraîneurs vous aidera à dépasser vos limites et rouler ensemble, virtuellement bien sûr!

Voici 5 conseils pour profiter au maximum de ce que Zwift a à offrir:

1. Respecter ses limites

Les entraînements Zwift sont un excellent moyen de décrocher de sa routine quotidienne et de s’évader pour une destination virtuelle afin de vous dépasser. Comme tout training, nous conseillons de l’exercer en intervalles (alternance de journées). La grande variété de circuits, dans les régions suivantes: France, Londres, New York, Insbruck ect., est une excellente source de motivation. Chaque carte offre des défis comme l’alpe du Zwift ou encore le Mont Ventoux. Cependant, il faut respecter ses propres limites et ne pas abuser de ce plaisir. Créez-vous un plan d’entraînement hebdomadaire et respectez-le! Nous conseillons un maximum de 3 entraînements par semaine pour vous permettre d’entretenir vos forces et de performer à chaque course. 

2. Complémentarité

Faire du vélo sur une base d’entraînement est l’exercice cycliste par excellence pour maintenir son niveau de performance durant tout l’hiver. De cette façon, vous retournerez sur les pistes avec assurance et aisance lorsque la saison plus chaude réapparaît. En plus de pédaler sur la plateforme virtuelle, nous vous conseillons de faire des entraînements complémentaires. Voici quelques suggestions pour entretenir votre flexibilité, votre musculation et votre souplesse:

- Yoga

- Natation

- Entraînement / full body workout

- Un autre sport extérieur, par exemple le ski de randonnée, la raquette…

- Session d’étirement

3. Positionnez le plaisir en tête de peloton

Rappelez-vous toujours que vous roulez pour le plaisir!

4. Bien s’hydrater

C’est probablement une des choses que vous avez le plus entendue dans votre vie: « Bois beaucoup d’eau! ». Figurez-vous que c’est vrai! Comme le souligne Jean-Jacques Menuet, présent sur le Tour de France : « Un cycliste perd en moyenne un demi-litre à un litre par heure ». C’est pourquoi il est conseillé de boire un litre d’eau par heure lorsque vous êtes à l' entraînement. Assurez-vous d’avoir toujours cette ressource vitale à disposition et développez le réflexe d’en boire régulièrement. 

De plus, nous vous conseillons d’opter pour un supplément d'électrolytes et de bien manger avant votre entraînement. Voici nos produits d’électrolytes faciles à transporter et délicieux (à saveur d’orange, de lime ou de fraise):

- Boisson hydratante 22G 

- Boisson hydratante 440G

5. Bien ventiler son environnement

Installez un système de ventilation dans la pièce où vous êtes ou placez carrément un ventilateur devant vous. Même si les apparences sont trompeuses, vous n'êtes pas réellement sur l’Everest lors de votre session d’entraînement, donc le vent n’est pas au rendez-vous. Pour vous assurer une expérience confortable et agréable, prenez le temps d’optimiser votre environnement d’entraînement. Ça vous motivera! 

Témoignage d’appréciation de la plateforme Zwift: 

Angela Pitzer (Championne nationale des États-Unis Zwift)

« C'est le seul lieu où je peux rencontrer d'autres cyclistes venant de partout dans le monde, m'entraîner ou courir avec eux. »

Avez-vous participé à l’un de nos ZwiftMeetUps avec l’ECF? Ce sont des entraînements auxquels nous nous connectons tous ensemble via la plateforme. Pour vous inscrire gratuitement à une séance et connaître le calendrier des MeetUps, visitez la page Facebook

De plus, chaque jeudi, l’ECF offre des courses féminines virtuelles pour les filles et les femmes de tous niveaux. Pour y participer, cliquez ici.